• Le site d'information en matière de vaccination
  • Pensez à vous faire vacciner tout au long de votre vie

Vaccination contre l’hépatite B du voyageur

GENERALITES

L'hépatite B est une maladie infectieuse très contagieuse due au virus VHB.
La plupart des infections restent asymptomatiques.
Lorsque l'infection aiguë du foie est symptomatique (jaunisse, nausées, vomissements, fièvre, douleur abdominale ou douleur dans les articulations, décoloration des selles, assombrissement des urines...), elle peut entraîner une fatigue grandissante pouvant entraîner une incapacité de travail. Il peut parfois y avoir passage à chronicité et, après plusieurs années, évolution vers une cirrhose, voire un cancer du foie.

La transmission se fait par voie sexuelle, par le sang, par transmission verticale de la mère séropositive à l'enfant lors de l'accouchement ou par transmission horizontale (via les petites plaies, les morsures, les égratignures et la salive contaminée par le sang).

Le vaccin contre l'hépatite B est un vaccin recombiné synthétisé par des cellules de levure. Autrement dit, on recombine dans de la levure, la partie du virus qui provoque une réaction immunitaire, on clone cette souche de levure recombinante et on prépare le vaccin à partir de ces clones. Le vaccin contient en outre de l'hydroxide d'aluminium afin de favoriser une meilleure réponse immunitaire.
Ce vaccin est disponible en Belgique depuis 1986 et est considéré comme sûr et efficace. Depuis 1996, un vaccin combiné hépatite A et hépatite B est également disponible.

 

PREVALENCE

Dans le monde, on compte environ 400 millions de porteurs chroniques du virus de l'hépatite B, avec une mortalité de 1 à 2 millions d'individus chaque année. L'hépatite B est considérée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme une des dix maladies infectieuses les plus meurtrières. La prévalence du virus de l'hépatite B varie sensiblement en fonction des différentes régions du monde.

  • Dans la plupart des pays en développement (en Afrique subsaharienne, dans une grande partie de l'Asie et dans le Pacifique), les porteurs chroniques représentent 8 à 10% de la population.
  • Dans l'Amazone et dans le sud de l'Europe orientale et centrale, on relève également des taux élevés.
  • Au Moyen-Orient et dans le sous-continent indien, les porteurs chroniques représentent environ 5% de la population.

En Belgique, en 1991-1992, l'incidence des hépatites B était estimée à 6 pour 100 000 habitants. Le nombre d'hépatites B chez les enfants de 0 à 7 ans était estimé à 3 879 cas par an.

En Communauté française, en 1992, la prévalence de l'hépatite B était estimée à 1,9% chez les enfants de 5 à 9 ans et à 3,9% chez les adultes de 18 à 29 ans.

En Flandre, une étude réalisée au début des années '90 chiffrait à 7% la population entrée en contact avec le virus et à 7 pour 1000 les porteurs chroniques.

Ces chiffres ne reflètent plus la situation actuelle, puisque une majorité des enfants et jeunes adultes (âgés de 3 mois à ± 23 ans) sont maintenant vaccinés.

 

INDICATIONS

En voyage 

La vaccination contre l'hépatite B est conseillée :

  • Pour ceux qui voyagent régulièrement en Asie, Amérique latine et en Afrique, mais aussi en Europe de l'Est et dans le Proche et le Moyen Orient, ainsi que les personnes qui y résident pendant plus de 3 à 6 mois, et sûrement les enfants 
  • Pour les personnes qui retournent dans leur pays d'origine (où l'hépatite B est répandue) pour un séjour dans leur famille
  • Pour tout voyageur pouvant avoir des contacts sexuels ou risquant une intervention chirurgicale ou dentaire
  • Pour les voyageurs aventureux, avec risque de traumatisme et de soins dans de mauvaises conditions d'hygiène (expéditions, sports extrêmes)
  • Pour les personnes employées dans le secteur des soins de santé ou s'occupant d'enfants des rues.

En Belgique 

La vaccination systématique des nourrissons (et des adolescents s'ils n'ont pas été vaccinés auparavant) contre l'hépatite B a été retenue (pour plus d'informations, lire "Vaccination contre l'hépatite B chez l'enfant")

Chez les adultes, seuls certains groupes de population à risque de contamination sont concernés par la vaccination contre l'hépatite B :

  • Les personnes ayant un comportement sexuel à risque (partenaires multiples, non usage systématique du préservatif)
  • Toutes personnes qui, par leur profession, entrent en contact avec le sang (personnel de laboratoire, infirmière, médecin)
  • Les hémophiles
  • Les hémodialysés et les insuffisants rénaux chroniques candidats à la dialyse
  • Les candidats à une transplantation d'organe
  • Les personnes qui ont subi une greffe de moelle osseuse ou une transplantation du foie, quel que soit leur âge
  • Les patients qui, dans un avenir proche, recevront des transfusions massives au cours d'une intervention chirurgicale cardiaque ou à l'occasion d'une greffe artérielle périphérique
  • Les patients souffrant de thalassémie majeure
  • Les handicapés mentaux profonds
  • Les membres de la famille et les personnes vivant sous le même toit qu'un patient atteint d'une hépatite B
  • Les jeunes de 13 à 15 ans inclus qui ne sont pas encore immunisés
  • Les jeunes de 13 à 18 ans qui ne sont pas encore immunisés et qui ont été placés dans un centre après décision judiciaire.

Pour les catégories professionnelles exposées aux produits sanguins, le Fonds des maladies professionnelles a établi des recommandations spécifiques (Lire notre chapitre Vaccinations du travailleur).

 

CALENDRIER

Vaccin contre l'hépatite B

Chez les adultes qui n'ont encore jamais été vaccinés, l'administration du vaccin contre l'hépatite B peut suivre deux schémas :

  • Soit 3 doses administrées aux mois 0, 1 et 6 (schéma habituel)
  • Soit 4 doses administrées aux mois 0, 1, 2 et 12 (si une protection rapide est recherchée)

Dans des cas exceptionnels, lorsqu'on ne dispose pas de suffisamment de temps et lorsqu'une protection est impérative, on peut recourir à un schéma très rapide (jours 1, 7, 21 et 360).

Contrôle des anticorps du virus de l'hépatite B

Chez l'adulte, un contrôle sérologique des anticorps du virus de l'hépatite B est recommandé 1 à 3 mois après une primo-vaccination complète. Si le taux d'anticorps est suffisant (> 10 mUI/ml), on considère que le sujet est protégé à vie contre le risque d'une infection au virus de l'hépatite B et contre le risque de devenir porteur chronique. 
Une vaccination de rappel contre l'hépatite B n'est pas recommandée, sauf exceptions.

 

EFFETS INDESIRABLES

Les réactions locales sont peu fréquentes.
Une fièvre supérieure à 38° ou d'autres réactions générales sont rares.

Aucune étude ne prouve qu'il y ait un lien entre la vaccination contre l'hépatite B et le développement d'une sclérose en plaques. (Voir Questions-Réponses).

 

CONTRE-INDICATIONS

  • Comme pour tout vaccin, si un effet secondaire important (réaction anaphylactique) survient après l'administration d'une dose de vaccin contre l'hépatite B, il constitue une contre-indication formelle à la poursuite de la vaccination par ce vaccin
  • La grossesse et l'allaitement ne sont pas des contre-indications
  • En cas d'affection accompagnée de forte fièvre (>38,5°), l'administration du vaccin contre l'hépatite B sera postposée.

 

VACCINS DISPONIBLES EN BELGIQUE

Vaccins contre l'hépatite B :
- Engerix B™ (GSK) – coût : 1 x 20 µg/1 ml : 26,79 euros (contient de la levure et de l'aluminium)
- Engerix B junior™ (GSK) – coût : 1 x 10 µg/0,5 ml : 17,04 euros (contient de la levure et de l'aluminium)
- Fendrix™ (GSK) (utilisé à partir de 15 ans chez les patients avec une insuffisance rénale sévère) - coût: 1 x 20 µg/0,5 ml : 54,40 euros (contient de la levure, de l'aluminium et un adjuvant)
- HBVaxpro™ 10 µg (Sanofi Pasteur M.S.D.) - Coût : 1 x 10 µg/1 ml : 21,91 euros (contient de l'aluminium, du latex et de la levure)
- HBVaxpro™ 5 µg Junior (Sanofi Pasteur M.S.D.) - pas de prix communiqué (contient de l'aluminium et de la levure)
- HBVaxpro™ 40 µg(Sanofi Pasteur M.S.D.) (pour patients hémodyalisés) – Coût : 1 x 40 µg/1 ml : 61,72 euros (contient de l'aluminium, du latex et de la levure).

Vaccins contre l'hépatite A et l'hépatite B :
- Twinrix™ Adulte (G.S.K.) - Coût : 1 x 1 ml : 54,60 euros (contient de l'aluminium, de la levure et de la néomycine)
- Twinrix™ Enfant (G.S.K.) - Coût : 1 x 0,5 ml : 41,05 euros (contient de l'aluminium, de la levure et de la néomycine).

Pour consulter la notice d'un vaccin, consultez le site de l'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé.

Le vaccin contre l'hépatite B est remboursé par l'INAMI aux bénéficiaires suivants, sur base de l'approbation de la demande par le médecin conseil :

  • Les hémophiles
  • Les hémodialysés et les insuffisants rénaux chroniques candidats à la dialyse
  • Les candidats à une transplantation d'organe
  • Les personnes qui ont subi une greffe de moelle osseuse ou une transplantation du foie, quel que soit leur âge
  • Les patients qui, dans un avenir proche, recevront des transfusions massives au cours d'une intervention chirurgicale cardiaque ou à l'occasion d'une greffe artérielle périphérique
  • Les patients souffrant de thalassémie majeure
  • Les handicapés mentaux profonds
  • Les membres de la famille et les personnes vivant sous le même toit qu'un patient atteint d'une hépatite B
  • Les jeunes de 13 à 18 ans inclus qui ne sont pas encore immunisés.

Dans le cadre du Fonds des maladies professionnelles, une réglementation spécifique est également prévue pour le remboursement de ce vaccin. Pour en savoir plus, voyez notre chapitre Vaccinations du travailleur.

Mis à jour le 18/08/2015

Références
Institut de Médecine Tropicale.
http://www.fmp-fbz.fgov.be/web/content.php?lang=fr&target=doctors#/prevention-vaccines

http://www.md.ucl.ac.be/didac/hosp/cours/HH9B.htm
Carnet de vaccination. Conseil Supérieur de la Santé. 
- Répertoire commenté des médicaments. www.cbip.be.