Enfants

Enfants

3 à 12 ans

Lorsque l’enfant grandit, le rythme du suivi médical se ralentit. Souvent, une fois qu’il atteint l’âge scolaire, la visite chez le médecin traitant ne s’effectue plus qu’en cas de maladie.

Lors de ces contacts, la vaccination n’est généralement plus l’un des principaux points d’attention. Pourtant, elle est toujours primordiale pour continuer à assurer une protection à l’enfant.

L’entrée à l’école, par exemple, est une période charnière. A ce moment, l’enfant est particulièrement exposé à de nouveaux microbes et virus.

Le schéma vaccinal du Programme de vaccination de la Fédération Wallonie-Bruxelles commencé pendant la petite enfance doit être poursuivi.

Quelles sont les vaccinations recommandées entre 3 et 12 ans ?

A 5-6 ans

A 11-12 ans

Cette deuxième dose de vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons est administrée aux enfants de 11-12 ans. Souvent oubliée, elle permet pourtant de renforcer et de compléter la protection contre ces maladies.

A 9-14 ans

La vaccination généralisée des filles et garçons âgés de 9 à 14 ans inclus contre les infections à papillomavirus humains (HPV) est recommandée par le Conseil Supérieur de la Santé.

Le Programme de vaccination de la Fédération Wallonie-Bruxelles met gratuitement à disposition une vaccination en 2 doses contre le papillomavirus humain (HPV) pour tous les jeunes (filles et garçons) inscrits en 1ère différenciée, 2ème secondaire, ou âgées de 13-14 ans dans l’enseignement spécialisé à partir de la rentrée scolaire 2019-2020.

Les jeunes âgés de 15 ans ou plus reçoivent la vaccination en 3 doses. S’ils sont inscrits en 1ère différenciée ou en 2ème secondaire, la vaccination est gratuite dans le cadre du Programme.

Quelles sont les vaccinations de rattrapage recommandées entre 3 et 12 ans ?

Rougeole, rubéole et oreillons

Les Services de Promotion de la Santé à l’Ecole, à l’occasion d’un bilan de santé, vérifient le statut vaccinal des enfants entre 5 et 7 ans. Si nécessaire, ils proposent une vaccination de rattrapage contre la rougeole, la rubéole et les oreillons. Elle est réalisée en 3ème maternelle ou en 1ère primaire.

Le médecin traitant de l’enfant peut lui aussi pratiquer la vaccination de rattrapage à cet âge.

Méningocoque C

Le Programme de vaccination de la Fédération Wallonie-Bruxelles prévoit une dose de vaccin contre le méningocoque C à l’âge de 15 mois.

Le médecin traitant peut, après bilan individuel, conseiller l’administration de ce vaccin entre 2 mois et 19 ans.

Pour les enfants de plus d’1 an, une dose de vaccin suffit.

Hépatite B

Un rattrapage de vaccination contre l’hépatite B est prévu pour les enfants à partir de 11 ans qui n’ont pas encore été vaccinés ou qui n’ont pas été complètement vaccinés.

  • Absence de vaccination antérieure : administration de deux doses de vaccin adulte à 6 mois d’intervalle.
  • Vaccination antérieure incomplète : administration de la ou des doses manquantes du vaccin adulte, selon avis du médecin.

Quelles sont les vaccinations supplémentaires qui peuvent être effectuées ?

En fonction de circonstances individuelles, d’autres vaccinations sont également disponibles et/ou recommandées (état de santé, voyage, milieux de vie…). Discutez-en avec votre professionnel de santé.