• Le site d'information en matière de vaccination
  • Pensez à vous faire vacciner tout au long de votre vie

Les infections à pneumocoque

Le pneumocoque est une bactérie présente chez 5 à 25% des personnes en bonne santé, au niveau de la bouche, du nez et du pharynx. Chez un hôte sensible, le pneumocoque peut provoquer des infections, soit par descente vers les voies respiratoires (pneumonie), soit par migration vers l'oreille (otite), soit par envahissement de la circulation sanguine (méningite, bactériémie).

Chez l'enfant, le pneumocoque représente une cause importante d'otite moyenne, de pneumonie, de méningite et de septicémie.
Chez l'adulte, il induit généralement une pneumonie, éventuellement avec septicémie secondaire.

 

Qu’est-ce qui cause la maladie ? Une bactérie (Streptococcus pneumoniae).
Est-elle contagieuse ? Oui.
Comment se transmet-elle ? Gouttelettes émises par les malades ou les porteurs sains.
Quel en est le temps d’incubation ? Bactérie présente au niveau de la bouche, du nez et du pharynx de certaines personnes.
Quels en sont les signes et les symptômes ? Pneumonie : frissons, fièvre à 40°, point de côté, toux sèche puis grasse (crachats visqueux de couleur rouille), respiration rapide, pouls rapide, faciès rouge, herpès labial fréquent.
Otite : douleur dans une oreille avec baisse de l’audition et fièvre. Parfois écoulement de pus dans le conduit auditif externe (otite purulente avec perforation du tympan)
Méningite à pneumocoques : maux de tête, fièvre, troubles digestifs (vomissements notamment), troubles de la conscience, somnolence, raideur de la nuque, et parfois convulsions.
Bactériémie : fièvre, infection généralisée responsable de multiples symptômes.
Quelles sont les complications éventuelles ?

Complications de la pneumonie : bactériémie (20 à 30% des cas) pouvant mener à la mort, empyème au niveau du poumon.
Complications de l’otite : séquelles auditives (fréquentes), méningite à pneumocoques, mastoïdite.
Complication de la méningite à pneumocoques : convulsions, coma, troubles neurologiques persistants. La méningite à pneumocoques est mortelle dans 10 à 30% des cas, surtout chez les personnes âgées.
Complication de la bactériémie : septicémie fulminante.

Comment la traiter?

Antibiothérapie.

Que faire en cas de contact avec une personne infectée?

Surveillance pour la détection des symptômes.

Mesures de prévention

Vaccination de certains groupes de population à risque. 
Plus d'informations sur "Vaccination contre le pneumocoque chez l'adulte" et "Vaccination contre le pneumocoque chez l'enfant".

Vaccin(s) disponible(s) en Belgique

Vaccin contre le pneumocoque, disponible gratuitement pour les nourrissons 
- Prévenar13 ® (Pfizer) / à partir de mai 2016: Synflorix® (GSK)

Vaccin pour l'adulte

- Pneumo23® (Sanofi Pasteur M.S.D.) 
- Prévenar13 ® (Pfizer).

Mis à jour le 22/04/2016