• Le site d'information en matière de vaccination
  • Pensez à vous faire vacciner tout au long de votre vie

La tuberculose

La tuberculose est une maladie infectieuse pouvant toucher de nombreux organes. Les sujets infectés ne développent pas tous la maladie. Le bacille tuberculeux peut ne pas se manifester pendant des années (tuberculose latente). Les sujets infectés dont le système immunitaire est affaibli sont plus susceptibles de développer la maladie. La tuberculose est par exemple, une cause majeure de mortalité chez les sujets VIH-positifs.

Qu’est-ce qui cause la maladie ? Une bactérie : le bacille de Koch (Mycobacterium tuberculosis).
Est-elle contagieuse ? Oui.
Comment se transmet-elle? Par voie aérienne : seules les personnes dont les poumons sont atteints peuvent transmettre l’infection. Lorsqu’elles toussent, éternuent, crachent, parlent ou rient, elles projettent dans l’air les germes de la maladie, appelés bacilles tuberculeux. Il suffit d’en inhaler quelques-uns pour être infecté.
Quel en est le temps d’incubation ? S’il est présent dans l’organisme, le bacille tuberculeux peut ne pas se manifester pendant des années (tuberculose latente).
Quels en sont les signes et les symptômes ? Primo-infection tuberculeuse (premier contact de l’organisme avec la bactérie) : pas de symptôme dans la majorité des cas.
Tuberculose miliaire (maladie) :fièvre, perte d’appétit, amaigrissement, fatigue, agitation nocturne et somnolence le jour. D’autres signes varient en fonction de l’organe atteint (poumons, reins, os, cerveau…).
Quelles sont les complications éventuelles?

Primo-infection tuberculeuse : évolue habituellement vers la guérison. Dans certains cas : pleurésie tuberculeuse, compression des voies respiratoires, bactériémie.
Tuberculose miliaire : évolution variable en fonction des organes atteints (hémoptysies, insuffisance respiratoire, surinfection par un autre germe, rétrécissement des voies urinaires).

Comment la traiter?

En cas de tuberculose déclarée : antibiothérapie, le plus rapidement possible.
En cas de tuberculose latente (personnes saines avec test tuberculinique positif), on administre durant plusieurs mois un tuberculostatique bactéricide, c’est-à-dire un produit qui empêche la multiplication du bacille tuberculeux et tue les bactéries. Ainsi, le risque de voir l’infection tuberculeuse évoluer vers une tuberculose active est réduit de 80 à 90%.

Que faire en cas de contact avec une personne infectée?
  • Test tuberculinique. Administration d’un tuberculostatique bactéricide en cas de test positif.
  • Chimiothérapie préventive chez les nouveaux-nés et les petits enfants en contact récent avec une source de contamination.
Mesures de prévention
  • Isoler les patients contagieux, limiter les contacts avec eux.
  • Chimiothérapie préventive chez les nouveaux-nés et les petits enfants en contact récent avec une source de contamination.
  • Vaccination BCG contre la tuberculose indiquée ou à envisager 
    - chez les enfants d’allochtones originaires de pays à haute prévalence tuberculeuse qui retournent définitivement ou fréquemment dans leur pays d’origine
    - chez les coopérants, surtout s’ils travaillent dans le secteur de la santé et les jeunes enfants qui se rendent pour plusieurs mois dans un pays à haute prévalence tuberculeuse et qui entrent en contact étroit avec la population indigène (plus d'informations sur "Vaccination BCG contre la tuberculose chez le voyageur".
    - auprès de certaines catégories de travailleurs (plus d'informations sur "Vaccination BCG contre la tuberculose chez le travailleur".
Vaccin(s) disponible(s) en Belgique

Le vaccin BCG contre la tuberculose n'est actuellement pas disponible en pharmacie en Belgique. Un pharmacien en possession d'une ordonnance nominative et d’une déclaration du médecin peut l'importer de l'étranger.

 

Mis à jour le 30/08/2015