• Le site d'information en matière de vaccination
  • Pensez à vous faire vacciner tout au long de votre vie

Vaccination contre la poliomyélite (adulte)

GENERALITES

Dans les années 50, le virus de la poliomyélite faisait de nombreuses victimes parmi les enfants belges, handicapant certains d'entre eux pour la vie. C'est pourquoi en 1967, la vaccination contre cette maladie est devenue obligatoire pour les nourrissons en Belgique.

De 1966 à 2000, le vaccin imposé est un vaccin vivant atténué, administré par voie orale : le l'OPV (Oral Polio Vaccine). Ce vaccin très efficace a permis l'élimination de la poliomyélite dans de nombreuses régions du globe. Ainsi, les Amériques, l'Europe et l'Océanie ont été déclarés exempts de poliomyélite par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Mais les virus atténués contenus dans le vaccin vivant pouvaient, exceptionnellement, provoquer des paralysies (1 cas sur 2.500.000 doses administrées).

C'est la raison pour laquelle on préfère recourir au vaccin inactivé contre la poliomyélite: depuis 2001, le vaccin utilisé est un vaccin inactivé renforcé, administré par injection : l'IPV (Inactivated Polio Vaccine). 

 

INCIDENCE

En Belgique, plus aucun cas de polio autochtone n'a été recensé depuis 1979.
En Europe, plus aucun cas n'est recensé depuis 2002.

L'OMS espère une éradication mondiale de la poliomyélite, mais des foyers restent actifs dans certains pays d'Afrique et d'Asie. 

Les données épidémiologiques récentes démontrent la nécessité de maintenir d'excellentes couvertures vaccinales, même dans les pays où la polio est absente depuis longtemps, afin de protéger la population contre les risques d'un poliovirus importé.

 

CALENDRIER

Pour tous les bébés (avant l'âge de 18 mois, une vaccination complète contre la poliomyélite est légalement obligatoire (voir "vaccination contre la poliomyélite (nourrisson)").

La vaccination contre la poliomyélite par le vaccin inactivé renforcé (IPV) est conseillée à tous les jeunes, belges ou étrangers, non encore vaccinés.
La primovaccination comporte trois doses :

  • 2 doses à administrer à deux mois d'intervalle
  • 1 dose à administrer après un an.

A tous ceux qui se rendent dans des régions endémiques, qui ne sont pas ou insuffisamment vaccinés, on recommande d'effectuer ou de compléter la vaccination contre la poliomyélite par le vaccin inactivé renforcé (IPV).

Les recommandations de l'OMS pour les déplacements internationaux sont régulièrement revues. Nous recommandons de consulter la rubrique "actualités" du site de l'Institut de Médecine Tropicale pour disposer des dernières informations à ce sujet. 

Pour les personnes ayant reçu une vaccination de base complète, un seul rappel à l'âge adulte suffit pour donner une immunité à vie.

 

EFFETS INDESIRABLES

L'administration du vaccin contre la poliomyélite (IPV) peut provoquer une légère réaction locale (rougeur) au site d'injection. Une réaction générale modérée est rare. 

 

CONTRE-INDICATIONS

Le vaccin IPV ne sera pas administré en cas d'hypersensibilité systémique connue à la streptomycine (antibiotique qui aide à la conservation du vaccin).

La grossesse et l'allaitement ne sont pas des contre-indications.

 

VACCINS DISPONIBLES EN BELGIQUE (ADULTES)

Vaccin contre la poliomyélite
- Imovax Polio™ (Sanofi Pasteur M.S.D.) – Coût : 1 x 0,5 ml : 9,65 euros - contient de la néomycine, de la streptomycine, de la polymyxine B.

Vaccin trivalent contre la poliomyélite, la diphtérie et le tétanos
- Revaxis™ (Sanofi Pasteur M.S.D.) coût 20,17 euros - pour injection de rappel dès l'âge de 6 ans; contient de ll'aluminium, de la néomycine, de la streptomycine et de la polymyxine B.

Vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite
- Boostrix Polio™ (GSK) - Coût: 1 x 0,5ml : 31,56 euros - pour injection de rappel dès l'âge de 4 ans; contient de l'aluminium, de la néomycine et de la polymyxine B. 

Pour consulter la notice d'un vaccin, consultez le site de l'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé.

Mis à jour le 09/09/2016

Références
- Répertoire commenté des médicaments. Chapitre "vaccins". www.cbip.be 

Guide de vaccination. Conseil Supérieur de la Santé. Pour consulter les fiches actualisées.
- Vaccines (6th edition). Plotkin, Orenstein, Offit.