• Le site d'information en matière de vaccination
  • Pensez à vous faire vacciner tout au long de votre vie

Introduction

Conseils généraux aux voyageurs

Les trois aspects principaux dans la prévention des infections en voyage sont :

  • Un comportement adéquat (mesures d’hygiène notamment),
  • La prévision d’une pharmacie de voyage judicieusement composée,
  • Les vaccinations.

 


Informations actualisées sur les voyages
Vous pouvez consulter le site de l'Institut de Médecine Tropicale d'Anvers

www.medecinedesvoyages.be

Vous pouvez aussi consulter le Passeport Question Santé
www.passeportsante.org

 

Comportement adéquat

Les affections spécifiques les plus fréquentes rencontrées chez les voyageurs sont :

  • La diarrhée: elle fait suite à l’ingestion d’aliments ou d’eau potable contaminée. Il faudra donc être particulièrement prudent lorsque le voyage se déroule dans des conditions d’hygiène rudimentaires (se laver les mains avant les repas et éviter les crudités, les produits laitiers crus ou non pasteurisés, les crustacés et viandes mal cuits, la glace achetée dans la rue, l’eau du robinet et les glaçons).
    A retenir : « boil it, cook it, peel it or forget it ! » (bouillez-le, cuisez-le, pelez-le ou abstenez-vous !).
  • La malaria (si vous parcourez une zone où sévit cette maladie) : La malaria est transmise par des moustiques.
    La première chose à faire est donc de se protéger contre les piqûres de ces moustiques :
    • séjourner le soir et la nuit dans des pièces dont les ouvertures et les fenêtres sont bien protégées par des moustiquaires,
    • placer une moustiquaire autour des lits si nécessaire, de préférence imprégnée avec un insectifuge (qui fait fuir les moustiques) à base de Deet (concentration entre 20 et 50%) et un insecticide (Deltaméthrine ou Perméthrine),
    • porter le soir des vêtements de couleur claire couvrant les bras et les jambes,
    • enduire les zones cutanées non couvertes d’un insectifuge à base de Deet (concentration entre 20 et 50%) et renouveler l’application toutes les 4 à 6 heures,
    • prendre des médicaments préventifs contre la malaria.
  • Les accidents (de circulation ou de noyade) : pour les éviter, il suffira de prendre les mêmes précautions que celles qui sont habituellement de rigueur dans notre pays.
  • Les blessures infectées: on veillera à laver, sécher puis désinfecter soigneusement toute blessure afin de prévenir des infections (pommade ou gel antiseptique à base d’un produit reconnu comme actif, à recouvrir d’une gaze stérile - renouveler 1 à 2 fois par jour).
  • Les infections sexuellement transmissibles: la prévention durant le voyage ne devrait pas être différente de celle observée dans notre pays. L’usage d’un préservatif (acheté dans nos pays si possible) est absolument indispensable.

Pharmacie de voyage

Le contenu et le volume de la pharmacie de voyage dépendront du type de voyage, de la durée et de la présence éventuelle d'enfants. Demandez conseil à votre médecin. Lui seul pourra faire un choix adapté.

Partez en bonne santé ! N'oubliez pas de rendre visite à votre médecin et à votre dentiste au moins un mois avant le départ vers des pays exotiques...
Pour plus d'informations sur la santé en voyage, consultez aussi notre site www.passeportsante.be.

Les voyageurs souffrant d'une maladie chronique devront emporter avec eux une réserve de médicaments en quantité supérieure à celle nécessaire à la durée de leur voyage et garder ces médicaments dans leurs bagages à main. Il faudra prévoir également une brève attestation (en anglais ou français) concernant la maladie même.

 

Vaccinations

C'est le voyageur lui-même qui décide, en concertation avec son médecin, si les inconvénients d'une vaccination l'emportent sur le risque de contracter la maladie infectieuse.

Certains vaccins sont impératifs: c'est par exemple le cas du vaccin contre la fièvre jaune si l'on voyage vers un pays où cette maladie peut être transmise.

Les vaccinations ne protègent que contre une partie limitée de l'ensemble des risques d'infections et contre une petite partie de l'ensemble des risques auxquels la santé est exposée en voyage. Par ailleurs, l'efficacité des différents vaccins n'est pas toujours de 100%.

Mis à jour le 02/06/2015