• Le site d'information en matière de vaccination
  • Pensez à vous faire vacciner tout au long de votre vie

Les vaccins contenant un dérivé du mercure sont-ils dangereux ?

Certains vaccins pour adultes contiennent en quantité infime des dérivés de mercure qui permettent de mieux conserver le vaccin.
Pour connaître les composants d'un vaccin, consultez la notice. 

L'ensemble des notices des médicaments sont accessibles sur le site de l'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé.

En Belgique, les vaccins destinés aux enfants ne contiennent plus de dérivés de mercure (thimérosal, thiomersal ou timerfonate).

L'exposition répétée à des dérivés de mercure peut-elle provoquer des effets toxiques, notamment au niveau du système nerveux, suite à l'accumulation de mercure ?

 

Concernant la vaccination des enfants :
Selon le Comité des Spécialités Pharmaceutiques (CSP), l'organe scientifique d'avis de l'Agence Européenne pour l'Evaluation des Médicaments (EMEA), il n'y a pas de preuves quant à un effet neurotoxique des dérivés de mercure en ce qui concerne la vaccination des enfants. Par mesure de prudence, le CSP recommande toutefois d'utiliser si possible des vaccins qui ne contiennent pas de dérivés de mercure.
L'EMEA continue par ailleurs à collaborer avec d'autres instances telles que l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et les fabricants de vaccins afin qu'à l'avenir, les conservateurs à base de mercure soient éliminés des vaccins.

Concernant la vaccination des femmes enceintes :
Aucune recommandation n'a été donnée quant à l'utilisation de vaccins contenant des dérivés de mercure chez les femmes enceintes. En l'absence de données précises et compte tenu du fait que le foetus peut encore être plus sensible aux effets neurotoxiques du mercure, il convient, en cas de grossesse, de bien peser les avantages et les risques de l'administration d'un vaccin contenant des dérivés de mercure.

Les conservateurs à base de mercure peuvent par ailleurs être à l'origine de réactions allergiques.

Mis à jour le 14/04/2015