• Le site d'information en matière de vaccination
  • Pensez à vous faire vacciner tout au long de votre vie

Une personne atteinte de sclérose en plaques peut-elle se faire vacciner contre la fièvre jaune ?

La sclérose en plaques (SEP) n'est généralement pas considérée comme une contre-indication pour l'administration du vaccin contre la fièvre jaune. Un patient atteint de SEP peut donc être vacciné, plus particulièrement en dehors de poussées évolutives.

Le vaccin contre la fièvre jaune est contre-indiqué chez un patient sous traitement immunodépressif, comme la cortisone à forte dose par exemple. Ce type de traitement peut être prescrit à une personne atteinte de SEP.

Mais on considère qu'un traitement par corticoïdes de courte durée (moins de 2 semaines) ou à faible dose (moins de 20mg par jour de prednisolone ou moins de 16mg par jour de méthylprednisolone) autorise la vaccination.

Les avis du médecin spécialiste et du médecin traitant sont de toute évidence indispensables avant de prendre la décision de vacciner. Celle-ci repose notamment sur une évaluation du risque de faire la maladie et ses complications, comparée au risque d'effets indésirables  du vaccin. 

Mis à jour le 26/02/2016