• Le site d'information en matière de vaccination
  • Pensez à vous faire vacciner tout au long de votre vie

Le vaccin RRO contre la rougeole, la rubéole et les oreillons peut-il causer l’apparition de maladies inflammatoires de l’intestin (Maladie de Crohn ou recto-colite ulcéro-hémorragique) ?

Il n'existe pas de preuve dans les études scientifiques que le vaccin RRO puisse causer l'apparition de maladies inflammatoire de l'intestin.
La première année de vie d'un enfant est une période de croissance et de développement exceptionnels, pendant laquelle des problèmes graves peuvent faire leur apparition.

C'est aussi la période pendant laquelle la plupart des vaccins sont administrés, mais cela ne veut pas dire que les vaccins sont à l'origine de ces problèmes.

L'hypothèse d'un lien entre la vaccination RRO et l'apparition de maladies inflammatoires de l'intestin est née du fait que certains chercheurs avaient identifié un virus ressemblant à celui de la rougeole, dans l'intestin de patients atteints de la maladie de Crohn. Les recherches récentes fondées sur des méthodes scientifiques rigoureuses et les comptes-rendus d'études menées partout dans le monde n'ont apporté aucune preuve d'un lien entre le vaccin RRO et des maladies inflammatoires de l'intestin. 

Par contre, la rougeole attaque le cerveau (encéphalite) dans un cas sur mille et peut provoquer des troubles neurologiques graves, voire mortels, chez des enfants tout à fait sains auparavant. Il est donc important de vacciner les enfants contre la rougeole dès l'âge de 12 mois, en même temps que la rubéole et les oreillons.
Vous pouvez lire plus d'informations sur la rougeole dans le site mongeneraliste. 

Mis à jour le 26/02/2016