• Le site d'information en matière de vaccination
  • Pensez à vous faire vacciner tout au long de votre vie

Comment les anticorps anti-tétanos agissent-ils sur la toxine tétanique?

La vaccination contre le tétanos permet de stimuler la production d'anticorps contre la toxine secrétée par cette bactérie (plus d'informations dans notre article sur ce site).

Des internautes nous ont demandé comment les anticorps anti-tétaniques pouvaient agir dans le milieu anaérobie (c'est à dire sans oxygène) d'une plaie. En effet, une telle plaie n'est (presque) plus irriguée par le sang et ne reçoit donc pas directement les anticorps.

La question est pertinente et la réponse est simple: la bactérie se multiplie en milieu anaérobie (plaie profonde, délabrée, etc). Elle libère sa toxine dans ce milieu.
Pour agir, cette toxine doit rencontrer une jonction entre un nerf (neurone alpha-moteur) et un muscle; elle remonte alors dans ce nerf et produit son effet toxique dans le neurone.

Il arrive parfois que de telles jonctions se situent dans la plaie: il y a alors une possibilité d'un tétanos localisé au neurone concerné.

Mais la gravité du tétanos est liée aux formes généralisées: la toxine sort passivement de la plaie et est transportée par les vaisseaux lymphatiques vers la circulation sanguine. Elle est alors dispersée dans le corps où elle trouve une multitude de jonctions neuromusculaires; elle déclenche ainsi des spasmes musculaires généralisés.

Les anticorps produits grâce à la vaccination inactivent la toxine dès le moment où elle sort de la plaie, puis dans les lymphatiques et la circulation sanguine. Ces anticorps empêchent donc l'atteinte des neurones et protègent très efficacement contre la maladie. 

Mis à jour le 26/02/2016