• Le site d'information en matière de vaccination
  • Pensez à vous faire vacciner tout au long de votre vie

Pourquoi vacciner si tôt après la naissance ?

Dans l'utérus, le foetus reçoit principalement les anticorps de sa mère et développe progressivement une capacité à produire ses propres anticorps.

L'allaitement maternel protège également, partiellement, les nourrissons contre certaines infections parce que l'enfant reçoit dans le lait de sa mère des protéines qui stimulent son système immunitaire.

Mais l'immunité transmise par la mère ne protège pas durablement le nourrisson ; cette immunité transmise par la mère diminue progressivement au fil du temps et disparaît en quelques mois.
Cette immunité transmise protège le bébé uniquement contre les infections vis-à-vis desquelles la maman a fabriqué des anticorps; elle ne le protège donc pas contre toutes les maladies que la vaccination permet de prévenir. 

Pour mieux protéger les bébés contre la coqueluche, on recommande maintenant la vaccination de la femme enceinte, entre la 24ème et la 32ème semaine de grossesse: ainsi, la maman transmet les anticorps que son organisme fabrique à son foetus.

Pour protéger les enfants en bas âge contre les maladies potentiellement dangereuses (par exemple coqueluche, méningite à Haemophilus influenzae de type b), il faut aussi les vacciner avant qu'ils soient exposés à la maladie, afin que leur organisme ait le temps de fabriquer les anticorps nécessaires.

Ce sont les raisons pour lesquelles on vaccine les nourrissons dès l'âge de 2 mois.

Mis à jour le 12/02/2015